Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Adolphe Careil (1921-2017)

portrait d'Adolphe Careil

Adolphe est né le 30 octobre 1921 à Bessay (Vendée), dans une famille chrétienne de plusieurs enfants. A 5 ans, il sera trépané, suite à un accident de voiture ; il en gardera une faiblesse à l'œil gauche. Après les études primaires au Sacré-Coeur de Luçon, il entre au petit séminaire de Chavagnes en Paillers. Il rejoint alors le postulat de La Brosse-Monceaux le 6 octobre 1939. Il y démarre son noviciat qu'il termine à Bon Secours à cause de la guerre. Il prononce ses premiers Vœux le 15 octobre 1940. Son scolasticat se déroule à La Brosse-Monceaux de 1940 à 1946, où il prononce ses vœux perpétuels le 8 décembre 1945. Il est ordonné prêtre le 15 avril 1945.

Il commence sa vie missionnaire en Corse, à Vico, où il arrive fin 1946. A partir d'octobre 1948, il enseigne au petit séminaire d'Ajaccio. En 1951, il rejoint l'école dont les Oblats s'occupent à Lyon, la « Franco » comme on la nommait alors ; il y enseigne jusqu'en 1956. Il se rend alors à Lumières pour le service des vocations jusqu'en 1961.

Il répond alors à l'appel de Mgr Yves Plumey et part au Nord-Cameroun pour servir dans le secteur de Kaélé, Lara, Mindjil. Il fera ensuite des services de « dépannages », comme il le disait lui-même, dans quelques missions du Nord-Cameroun (Doukoula, Guider, Garoua...)

Adolphe Careil concèlèbre une eucharistie

En 1975, il reçoit une obédience du Père général, le p. Fernand Jetté, pour France-Midi. En débarquant à Marseille, il retrouve des compagnons Oblats qu'il avait quittés 15 ans auparavant. Il sera alors rattaché à diverses communautés : Lumières, Marseille, Lyon-Choulans. Désirant faire du ministère « à l'extérieur », il sera tour à tour aumônier de communautés religieuses, de foyer-orphelinat, et il assurera messes et confessions « en dépannage » dans divers lieux, Rouillac, Carpentras, etc... Ses liens avec la Communauté des Béatitudes l'amènent jusqu'en Suisse et en Nouvelle Calédonie.

En 2011, il entre chez les Petites Sœurs des Pauvres de Lyon, qui l'accueillent fraternellement, et qui l'accompagneront jusqu'au bout ; là, il rend à l'aumônier de « Ma Maison » des services, tant qu'il le peut. Il était étonné du grand âge auquel il était parvenu !

Le p. Adolphe Careil est décédé le 20 octobre 2017, chez les Petites Sœurs des Pauvres, à Lyon. La célébration des funérailles a lieu chez les Petites Sœurs des Pauvres le 24 octobre.

Que le Seigneur accueille son fidèle serviteur, en compagnie des bienheureux Oblats qui l'ont précédé, en particulier les victimes du nazisme à La Brosse-Monceaux.

Gilbert Le Goff et Pierre Court

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013