Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Réflexions du Provincial de France

Commentaires 1ère semaine

Commentaires 2ème semaine

Commentaires 3ème semaine

Mardi 11 octobre

Enfin le dernier jour même si je regrette de quitter mes courageux frères.

Nous venons de signer l’acte de clôture et de procéder au vote de la fin du chapitre.

Nous terminons avec la messe festive avec tous les intervenants et auxiliaires et quelques invités<.

Nous laissons à la congrégation un message, un document de travail avec 6 domaines, des changements aux CCRR, des annexes dont les orientations des 5 régions, enfin des questions issues du rapport du supérieur général. Tout cela servira de moyen d’animation pour nos réflexions et partages communautaires et provinciaux.


Lundi 10 octobre

Votations des propositions et recommandations de divers groupes : administration générale, régions…

Temps en région et préparation et traduction des textes finaux : messages, orientations et document thématique comprenant 6 domaines :

  • 1. Les nouveaux visages des pauvres
  • 2. La mission avec les jeunes
  • 3. La formation pour la mission
  • 4. La mission et l’interculturalité dont le dialogue interreligieux
  • 5. La mission et les média sociaux
  • 6. La mission et les finances

3 questions posées à chacun par le comité directeur :

  • Avons-nous été visités par Dieu ?
  • Quels mouvements de l’Esprit Saint avons-nous reçus ?
  • De quelle manière ce chapitre sera une Bonne Nouvelle pour et avec les pauvres ?

En fin d’après-midi, veillée de prière avec renouvellement des vœux d’oblation.


Dimanche 9 octobre

Messe avec le Pape pour la clôture mariale du Jubilé avec beaucoup de sanctuaires présents

Annonce de 17 nouveaux cardinaux dont un émérite, missionnaire oblat du Lesotho, Sebastian Koto Khoarai, figure de l’Église du Lesotho. Pendant trente-sept ans – d’abord comme évêque puis comme administrateur apostolique, après avoir donné sa démission pour raisons d’âge –, Mgr Sebastian Koto Khoarai, 87 ans, a présidé aux destinées du diocèse de Mohale’s Hoek, au Lesotho. Il n’a cessé ses fonctions qu’il y a deux ans et demi.

De belles discussions avec des oblats de diverses régions du monde en particulier avec nos frères du Cameroun


Samedi 8 octobre

Votes de diverses propositions dont l’utilisation morale de la Toile

Amendements du message final


Vendredi 7 octobre

Vincent Gruber et le pape François

Visite au Pape François et rencontre avec lui durant 35 minutes

Voir messages, vidéos et photos en annexe sur le site

L’après-midi, plénière pour élaborer quelques orientations missionnaires pour les 6 prochaines années :

Synthèse provisoire élaborée par Vincent Gruber, secrétaire du comité de rédaction du message :

IDENTITE ET VISAGES DES PAUVRES

  • Nés dans l’expérience de miséricorde vécue par Saint Eugène de Mazenod au pied de la croix, nous voulons répondre à l’appel de l’église :
  • En tant qu’hommes apostoliques, par notre identité oblate, nous sommes appelés à lire les signes des temps pour répondre aux besoins des nouveaux visages des pauvres. Pour cela, nous choisissons de jouer un rôle plus prophétique pour devenir une voix avec les sans-voix (JPIC, nouveaux media).
  • Nous choisissons d’être des missionnaires en sortie en cherchant à être près du visage des pauvres, dans un processus de discernement, pour savoir si nous sommes dans les lieux adéquats.
  • Nous nous engageons à redonner vie à nos communautés en vivant la sainteté et en nous aidant par la formation pour la mission tout au long de la vie.
  • Nous souhaitons construire « une Eglise, tente ouverte à tous, prête à accueillir et à accompagner » (Pape François).
  • Même en milieu minoritaire, nous continuons de nous engager et d’être présent à la société par le témoignage évangélique de nos vies en communauté religieuse.

INTERCULTURALITE

Emanuel Tran et le pape François
  • Dans des communautés internationales, nous voulons approfondir l’interculturalité entre nous, parmi et avec le monde autour de nous. Ce sont les périphéries où nous sommes appelés à « être avec ».
  • Nous entendons l’appel massif, qui fait écho à nos oreilles, à trouver notre place avec les peuples migrants d’aujourd’hui.
  • Nous entendons l’appel à être présent spécialement avec les jeunes et les laïcs, en particulier ceux que l’Eglise touche le moins.

FORMATION

Dans la formation pour la mission dans le monde d’aujourd’hui,

  • Nous voulons développer notre identité oblate par l’interculturalité et le franchissement des frontières.
  • Nous voulons devenir, tout au long de notre vie, des hommes apostoliques et des disciples missionnaires
  • Nous voulons promouvoir la formation des laïcs pour la mission ainsi que le soutien aux vocations

SOLIDARITE ET EQUITE

un Oblat et un garde suisse du Vatican

Nous voulons trouver des ressources financières pour l’autosuffisance par la collaboration, la solidarité et l’interdépendance entre les unités comme des attitudes missionnaires fondamentales. C’est un appel puissant pour nous approprier la vie et la mission de toute la congrégation et un engagement missionnaire global pour toute la congrégation.

POUR FINIR

Comme la Vierge Marie méditant toute chose dans son cœur, nous sommes appelés à tenir ensemble la tension entre mission et communauté. Nous acceptons de devenir des missionnaires de la miséricorde, des ambassadeurs de la révolution de la tendresse du visage paternel et maternel de Dieu. Ainsi nous témoignerons de la famille de Dieu, une famille sans frontière, en dialogue avec les cultures et les religions de ce temps.


Jeudi 6 octobre

Ma suggestion méthodologique concernant le document du chapitre (18 pages) :

  • On pourrait publier 1 document qui comprendrait une introduction et quelques recommandations transversales.
  • Puis viendraient les 6 points avec le processus utilisé comme des fiches techniques,/li>
  • suivies de quelques questions.
  • Un groupe post chapitre comme celui de la mission-JPIC pourrait produire des outils questionnaires pour l’animation des unités et des communautés.

Mercredi 7 octobre

Débat et vote sur différentes motions et propositions de divers groupes en particulier sur la mission avec les jeunes, les finances, le dialogue interreligieux avec l’islam… Ecriture du message du chapitre par Bruno Favero, Edouard Dagavounansou et Vincent Gruber qui sera discuté et amendé par les capitulants


Mardi 4 octobre : Débat sur les recommandations potentielles au Supérieur général

1. Une implication plus directe du Supérieur général dans la formation première

La raison : L'un des principaux défis à relever pour l'avenir de notre Congrégation est celui de la formation première. Nous faisons beaucoup pour unifier et améliorer les programmes de formation, mais nous avons encore de la difficulté à trouver suffisamment d'éducateurs, de bons programmes de formation et un nombre raisonnable de maisons de formation. Nous devons faire plus pour la formation en milieu multiculturel et on peut y parvenir avec le soutien et les orientations du Supérieur général et de son conseil.

Proposition : Inviter le Chapitre général à donner au Supérieur général le mandat de procéder, après en avoir discuté avec les Provinciaux, à la consolidation de maisons de formation, de promouvoir des expériences en milieu multiculturel et des échanges d'éducateurs et de scolastiques, et enfin de mettre sur pied des programmes d'études de spiritualité missionnaire et à contenu spécifiquement oblat. Oblate. Un programme de spiritualité missionnaire à caractère proprement oblat.

2. La restructuration à la lumière du document Discerner et soutenir la mission oblate.

Raison : Les restructurations dans notre Congrégation sont faites pour le bien des Oblats en tant que religieux vivant en communauté et collaborant à la mission. Les restructurations exigent tellement d'effort et plusieurs d'entre elles sont tellement tardives qu'il leur est difficile de générer une vie nouvelle. Le Chapitre pourra aider la Congrégation à se donner une nouvelle visée missionnaire. Malheureusement, plusieurs des structures de la Congrégation sont fondées sur une visée missionnaire qui n'est plus viable. Il nous faut dresser un plan d'ensemble pour la Congrégation à partir des critères qu'offrent les deux principaux documents dont nous disposons, les Constitutions et Règles et Discerner et soutenir la mission oblate. La restructuration importe beaucoup à la formation première aussi bien qu'à la formation continue des Oblats dans la Congrégation. Nous pensons que ce plan de restructuration doit être au point avant le Chapitre général de 2022 et même, si possible, à temps pour la réunion inter-capitulaire de 2019.

La recommandation adressée au Chapitre général est la suivante :

Le Chapitre général encourage le Supérieur général à exercer son autorité, en accord avec la Constitution 135, et avec son conseil pour faire un plan de restructuration pour l'ensemble de la Congrégation, en réalisant les étapes suivantes :

  • En soutenant les Provinces engagées activement dans une restructuration, afin d’assurer une transition à l’avantage de la mission, du personnel et des finances.
  • En identifiant les autres Provinces qui doivent s'engager dans un processus de restructuration tôt après le Chapitre général.
  • Un plan de trois ans :
    • Première année : les Provinces concernées discutent entre elles d'un projet à soumettre au Supérieur général. Si à la fin de cette première année, les discussions n'ont pas abouti à un plan de restructuration, le Supérieur général en dressera un qu'on devra appliquer.
    • Deuxième et troisième années : La mise en application du processus de restructuration.
    • Troisième ou quatrième année : La création de nouvelles Provinces selon les critères des Constitutions et Règles et du document Discerner et soutenir la mission oblate.
  • La restructuration pourrait découler de l'appel à la conversion portant sur la mission. La communication et la formation continue jouent ici un rôle important./li>
  • En utilisant ce document et les procédures qu'il propose, nous devons pratiquer un discernement, un cheminement spirituel de conversion pour la mission d'évangélisation.

3. Les communautés de district

Le présent Chapitre recommande à la prochaine administration d'entreprendre une étude plus poussée sur la communauté dans la Congrégation dans la perspective de la mission, ainsi que sur la nature et la place des communautés de district dans la vie et la mission des Oblats.

(Le Gouvernement central souhaite que le Chapitre recommande à la prochaine administration de faire une étude plus poussée sur la communauté.)

4. Les rencontres internationales des Associations oblates.

Raison : Désirant confirmer le fait que plusieurs groupes d'associés et d'autres groupes qui partagent le charisme d'Eugène de Mazenod à travers le monde et désirant aussi renforcer leurs liens avec la Congrégation des Oblats, le Gouvernement central croit qu'il est nécessaire de le faire par des rencontres aussi bien locales qu'internationales.

Proposition : Le Gouvernement central propose que le Chapitre général exige la tenue d'une réunion internationale des membres des divers groupes de laïcs qui font partie de la famille mazenodienne, et que cette réunion ait lieu avant la prochaine réunion intercapitulaire de 2019, dans une Province possédant un programme bien conçu d'association de laïcs aux Oblats.

N.B. Il conviendra au prochain CPE 2016 de voir comment on fera appel à des provinces intéressées voire demandeuses de vivre la mission en France avec nous dans nos projets missionnaires.

Informations et rapport du Comité général des Finances au 4 octobre 2016 :

Le comité des Finances du 36e Chapitre Général a relevé que certaines recommendations du 35e Chapitre Général ont été des éléments de discussion et de préoccupation pendant le Chapitre en cours. A la lumière de ce qui précède, le 36e Chapitre Général apporte les résolutions et les recommendations suivants :

1ere Recommandation :

Le comité des Finances du Chapitre recommande que le Conseil Général mette en œuvre les recommandations du Comité des Finances du 35e Chapitre Général en ce qui concerne spécialement les numéros :

  • Formation des Oblats sur la responsabilité financière
  • L’assurance médicale en prévision des catastrophes
  • Soutien de la part de l’Administration Générale à tenir compte des Unités qui n’ont pas un plan de travail clair.

2e Recommandation :

A partir du rapport du Trésorier Général, le comité des Finances a remarqué que ce ne sont pas toutes les Unités qui pourvoient à l’assurance maladie et à l’assurance voyage quand un Oblat sort de son pays. La recommandation est pour l'assurance médicale obligatoire pour un Oblat lorsqu’il sort de son pays de résidence.

3e Recommandation :

Pour une meilleure transparence, le Comité des Finances recommande que les Rapports financiers des Unités soient audités annuellement par un cabinet d’audit. Le rapport de gestion de l'audit indépendant doit être soumis au Trésorier Général ainsi que le rapport de synthèse chaque année.

4e Recommandation :

A la lumière de la responsabilité de toute la congrégation pour la formation, le Comité des Finances recommande que la contribution de 10% de la vente d’immobiliers (bâtiments et terrains) se poursuive afin de renforcer le Fonds de Solidarité Soullier.

5e Recommandation :

Afin de répondre aux suggestions, aux directives, aux mandats et aux orientations du présent Chapitre qui nécessitent la sortie des fonds, le Comité des Finances recommande aux Capitulants d’autoriser le Supérieur Général en Conseil, d'augmenter la contribution per capita exigée des Unités Oblates.

6e Recommandation :

Le Comité des Finances recommande que, la proposition faite par la commission pré-capitulaire pour le 36e Chapitre Général, (Document 6. 1. 3. 5) puisse être sérieusement prise en considération et accorde le mandat au Conseil Général de l’étudier et d’agir le cas échéant.

7e Recommandation :

Le Comité des Finances recommande aux Provinces Oblates et aux Délégations qui ne sont pas encore engagées dans la campagne de collecte de Fond, à la campagne de Solidarité pour la Première Formation, de le faire.


Lundi 3 octobre


Antoni Bochm

Elections des conseillers généraux de Région :

  • Afrique-Madagascar : Guillaume Muthunda
  • Asie-Océanie : Peter Stoll
  • Canada-USA : Warren Brown
  • Europe : Antoni Bochm
  • Amérique latine et Caraïbes : Alberto Huaman

Propositions de changements dans les CCRR :

Toutes les propositions avaient été discutées à deux moments différents. Elles ont toutes été votées majoritairement après d’éventuels amendements.


Les deux assistants généraux

Présentation du plan de travail des prochains jours sur le thème principal du chapitre.

  • Il s’agit de formuler la visée missionnaire pour les 6 ans à venir. Un texte intégré a été mis au point qui sera distribué dans les 3 langues officielles.
  • Il s’agit de produire également un message sur la visée missionnaire à toute la congrégation. Un message bref, visionnaire, inspirant, mobilisateur…
  • Faire écho aux travaux, qui ont donné naissance à ce rapport intégré, par un document final comme vade mecum. Y figureront les orientations missionnaires de la congrégation pour les 6 prochaines années pour tous les niveaux (de la congrégation à l’individu).

Dimanche 2 octobre

Visite d’Assise en voiture avec Pierre-Olivier Tremblay et Jacques Langlet qui découvraient la ville pour la première fois. Nous étions avec Renaud Saliba et Roberto Sartor qui nous a servi de guide. Beau pèlerinage sur les pas de St François et de Claire à leur tombeau, à la cathédrale, aux Carceri (petit couvent dans la montagne) et à St Damien (premier lieu des clarisses).

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013