Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

François Demeaux (1926-2016)

Notes biographiques

François jeune missionnaire oblat

Voici les grandes lignes du parcours de François. Ce sont des notes qu’il a laissées et retranscrites ici à peu près textuellement.

Je suis né le 27 février 1926 à Clichy-le Fort (69) (près d’Auxerre) en Bourgogne, dans une famille de vignerons, évidemment…! Nous étions 4 enfants, 2 garçons, 2 filles. Je suis le 2ème de la famille

Après une enfance comme dans toutes les familles du monde, avec ses joies et ses épreuves, j’entre au noviciat à Bon Secours (Lablachère), Ardèche, en 1945, avec le Père Dumas comme maître des novices. Nous sommes une dizaine. Je prononce mes premiers vœux le 15/09/1946.

Philosophie à Lumière… puis en 1948, départ pour l’armée : soldat en Algérie. J’avais demandé cette région. Soldat au 5ème B.C.P. à Tizzi-Ouzou (Fort National), Cherchell, l’école militaire, puis départ pour l’Allemagne, pendant 6 mois en zone française. Je participe aux grandes manœuvres de l’OTAN en octobre 1949. A la fin du service, retour au scolasticat à Lumières jusqu’en septembre 1951, puis à Solignac (Haute Vienne). Je suis ordonné prêtre par Mgr Loosdregt le 1er juillet 1952

En 1953 je reçois une obédience pour la Corse, au petit séminaire d’Ajaccio, devenu Ecole Notre Dame. J’y enseigne français, mathématiques, histoire géo pendant 17 années.

Le 2 octobre 1969, fête de Ste Thérèse, avec le père Henri Pélissier, c’est le départ pour le Cameroun, pour enseigner à N’Gaoundéré, au collège de Mazenod. J’y suis professeur de mathématiques modernes pendant 16 années devant une quarantaine d’élèves… Tout un programme ! Parallèlement, j’assure l’aumônerie de la prison de N’Gaoundéré durant une dizaine d’années

En juillet 1985, c’est le retour en France …

D’abord un séjour de 2 années à N.D. de l’Osier, puis obédience pour la Procure des Missions (Marseille), avec les pères Jules Monachon et Daniel Cavagne, sans oublier le frère Domergue, spécialistes des caisses et cantines. C’est tout un travail au service des Missions : Tchad, Cameroun, Madagascar, Ceylan

La Procure ferme définitivement le 26/10/1995 (Dernière expédition le 20 octobre 1995, soit 1,256 tonne à destination de Douala (Cameroun), sur le Christine Delmas !)

A Marseille, pendant plusieurs années, j’accomplis un service pastoral au Centre de gérontologie de Montolivet avec le frère André DEPREZ. J’assure aussi la responsabilité du courrier et la tenue du Codex Historicus de la communauté….. !

Nous sommes en 2016 après J.C.. Les responsabilités dans l’enseignement ont comblé ma vie de professeur de français et de mathématiques. Que sont devenus les 900 élèves rencontrés dans ma carrière ?

Avec la grâce de Dieu, prions Notre Dame. Sans le vouloir les élèves nous donnent peu à peu l’expérience du métier !...

Merci, Seigneur, pour ces longues années plongées dans les chiffres et les lettres, avec les « fotes d’ortografe » !

En attendant le rendez-vous final, je rends grâce au Seigneur et à sa sainte Mère pour ces années dans l’enseignement.

François, + omi

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013