Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Luc Athimon (1936-2021)

portrait de Luc Athimon

Le Provincial des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée vous informe du décès de

Luc Athimon, OMI, survenu à Lyon le 10 janvier 2021.

« Aussitôt, en remontant de l'eau, il vit les cieux se déchirer et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : "Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie." » (Marc 1, 9-11).

Cette Parole de l'Évangile d'aujourd'hui, Fête du Baptême du Seigneur, s'est accomplie pour notre Frère, le Père Luc ATHIMON, omi.

Né le 20 mai 1936, il a fait ses premiers vœux dans la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée le 15 septembre 1962, et a été ordonné prêtre le 04 février 1966. Missionnaire au Nord-Cameroun pendant 36 ans (1967-2003), il a été curé de la Paroisse Saint Jean de Maroua-Djarenguol pendant 6 ans, puis responsables des Guizigas (de ville et de brousse des environs de Maroua) pendant 15 ans, avant d'être détaché - avec d'autres Oblats - pour faire partie d'une équipe assurant des « Missions Paroissiales » dans tout le Nord-Cameroun (COMIPAR), mais avec pour résidence à Garoua-Plateaux.

En bon Missionnaire Oblat de Marie Immaculée et brave Fils de Saint Eugène De Mazenod, il était « très proche des gens », simple et toujours souriant. Aussi parlait-il couramment le Guiziga et le Fulfuldé (langues de certains peuples du Nord-Cameroun). Il aimait beaucoup la vie communautaire et se plaisait à partager avec ses frères, surtout autour d'un bon verre de vin ou d'un bon café, accompagné de quelques viennoiseries ou du chocolat. Il n'hésitait jamais à insister sur ce qu'il pensait être juste et vrai, mais toujours avec un petit sourire. Il prêchait avec autorité et conviction, ce qu'il croyait.

Avec 2 autres compagnons Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Christian Duriez et Claude Digonnet, il a écrit un livre paru aux éditions Karthala en décembre 2014 : « Nord-Cameroun. Une Église en construction ».

Les dernières années de sa vie, il était permanent et chargé de l'accueil au sein de la Communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée de Trion, à Lyon, et était engagé dans la Pastorale de Miséricorde et d'Ecoute à la Basilique Notre-Dame de Fourvière, sans oublier la célébration des eucharisties dans certaines communauté religieuses de la ville.

Âgé de 84 ans, aujourd'hui dimanche 10 janvier 2021, entre 2h et 6h du matin, il a rejoint la Maison du Père, auprès de tous nos Frères Oblats qui nous y ont précédés.

Oui, Père Luc, nous croyons que le Seigneur t'a dit aujourd'hui : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » Quel beau jour de départ, pour une vie toute donnée à l'annonce de l'Evangile parmi les pauvres aux multiples visages ! Bien cher Luc, « serviteur bon et fidèle », intercède pour nous, comme nous prions aussi pour toi, mais surtout entre dans la joie de ton Maître et repose en paix.

Aziz Yundula, omi

Contact Hébergeur : OVH © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013