Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Noël Leca (1925-2020)

Cher Noël LECA,

Il y a presque une année, le 28 février 2019, à cause de ta santé, tu n'étais pas présent, ici même, aux obsèques de notre confrère Jacques Ollès (Belgique).

Il y a un plus d'un mois, le 11 janvier, à cause de ton hospitalisation, tu n'étais pas présent non plus aux obsèques de notre confrère Stanis Skorczynski (Pologne).

Aujourd'hui tu es présent, ou mieux, tu es en communion avec les âmes de de Jacques et de Stanis. Nous sommes là, présents, pour t'entourer de notre amitié et de notre prière, pour te manifester notre reconnaissance et notre action de grâce pour ton exemple de vie et de foi, de vie religieuse-missionnaire et de service sacerdotal.

II y a aussi des absents mais excusés, qui prient pour toi, Mgr André WARCEAU, Evéque de Nice, Père Cyril GELEY, Vicaire Général, Père Laurent ISNARD, Doyen de Nice Centre, Père Jean-Louis GAZZANIGA, Responsable à la vie religieuse, Père Vincent GRUBER, Provincial des Oblats et nos confrères oblats de France, tous en communion par la prière.

Ta famille est absente mais bien excusée, non seulement pour la distance, mais parce que en train de préparer ton arrivée et la célébration d'adieu dans ton village natal, à Arbori en Corse, mercredi à 15h.

Oui, cher Noël, tu regagnes, comme tu désirais, le lieu de ta naissance, il y a 95 ans, là où tu as été baptisé, découvert et mûri ta vocation auprès des missionnaires oblats à Vico.

Une longue vie que la tienne, et pour une triple raison :

  • 95 ans de vie (né à 1925 à Arbori en Corse)
  • 76 de vie religieuse-missionnaire (1944 à ND du Bon Secours (Ardèche) - 1948 à Vico)
  • 70 de vie sacerdotale (ordination le 26 février 1950 à ND de Lumière par Mgr Troeellier OMI, évêque du Mackenzie au Nord-Canada).

Son ministère et apostolat :

  • Au petit séminaire d'Ajaccio (1950-1960)
  • A l'Ecole Franco-Canadienne pour le juniorat à Ste Ste Foy-lés-Lyon (1960-1970)
  • A la Propagande pour les vocations et aux Œuvres Pontificales Missionnaires (1970-1975)
  • A la responsabilité du Pavillon Missionnaire à Lourdes (Lyon)
  • A la rédaction de la revue « Pôle et Tropiques » (1975-1986)
  • A la responsabilité de la toute première communauté oblate à Lourdes (1987-1991) à Vico (1992-1994 )
  • A Lourdes, au Pavillon Missionnaire (1995-1999)
  • A Fontenay-sous-Bois, comme supérieur (1999-2002)
  • A Menton, depuis fin 2002, ville d'origine de notre confrère, Père Albini, comme aumônier résidant à la maison de retraite « Le Home » tenue par les Travailleuses Missionnaires.

Le 15 février 2020, son décès à l'hôpital de Menton.

Hasard... ou coïncidences... ?

J'aimerais vous demander, et surtout savoir, si par hasard, vous croyez aux hasards... ! Je ne sais pas non plus... ! Mais je trouve qu'il y a beaucoup de coïncidences depuis une semaine.

11 février (1858) : ND de Lourdes. Tu l'as vécue en tant que malade, pendant 3 mois, hospitalisé à Menton et très entouré par la visite de nombreuses religieuses et nombreux amis.

Le message du Pape François en occasion de la 28° Journée Mondiale du malade : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11, 28).

15 février (2020) : pendant la nuit, ton passage du sommeil au sommeil éternel

17 février (1826) : 194° de l'approbation de la Congrégation et ses Constitutions & Règles par le Pape Léon XII.

18 février (1858) Ste Bernadette. Ce méme jour évoque la troisième apparition à Lourdes.

18 février (2020), aujourd'hui, tu es là et nous en communion avec toi.

Question de Bernadette : "Madame, auriez-vous la bonté de bien vouloir écrire votre nom ? » La Dame lui répond : « Ce n'est pas nécessaire ! ». La dame lui parle pour la première fois : « Voulez-vous me faire la grâce de venir ici pendant 15 jours?" Puis elle ajouta « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde mais dans l'autre", autrement dit, « Je ne vous promets pas le bonheur de ce monde mais de l'autre ».

Témoignages

Étant en retraite avec des évêques de la province, je m'unis à la célébration du Passage du père LECA. Je rends grâce pour son ministère dans le souvenir d'un homme dont le sourire révélait la bonté et l'amour qui l'habitaient dont la source était sa fidélité à Dieu. Un disciple du père Albini. En union avec vous tous. +André DIARCEAU

J'aurais aimé être avec vous pour accompagner Noël Leca. Ce serait imprudent, vu l'état actuel de mes forces. Je le regrette, c'est de Marseille que je m'unirai à votre action de grâce et à votre prière. J'ai surtout connu, et apprécié, Noël comme rédacteur de « Pôle et tropiques », dans son souci de faire connaître et partager le travail missionnaire des Oblats un peu partout. II se donnait beaucoup de mal pour développer les contacts, sans faire de choix idéologiques, dans le respect de tous. J'étais heureux de savoir qu'hier à Lourdes on a fait mémoire de lui. C'est lui qui a ouvert la porte pour une présence internationale des Oblats, auprès des pèlerins, jeunes et autres... Trois départs en un peu moins d'un an, à accompagner... C'est lourd ! Je vous souhaite une moins rude montée vers Pâques. Bien en communion. Michel Courvoisier

De tout coeur avec vous tous. Noël a terminé son chemin, sa recherche... Noël est quelqu'un qui m'a toujours marqué, par son ouverture, son souci missionnaire, son souci de communiquer, de transmettre la vie, l'histoire des Oblats. Je me sers encore de nombre de ses photos pour les différentes expos ici à ND de Lumières. Ce qu'il a cherché toute sa vie, son souci de la vérité, son honnêteté dans l'information... tout cela est dans le coeur de Dieu qui l'accueille aujourd'hui ! Plus besoin de photos pour lui, la réalité ultime est devant lui ! Noël, attends-nous un peu, nous arrivons nous aussi ! En communion avec vous tous! Serge Cuenot

Je rends grâce au Seigneur pour l'exemple de vie religieuse et missionnaire de père Leca. Giancarlo Todesco

Le père Leca, un oblat qui m'a aidé à connaître et à aimer la congrégation. Roberto Sartor

Nous sommes tout de cœur avec vous pour la mort de Noël, je l'avais vu an Cameroun, un homme de paix, très bon photographe et bon corse ! Paix à vous aussi ! Christian Duriez

A Aix en Provence, nous sommes de cœur et de prière avec vous. J'espère, qu'au paradis, il va pouvoir continuer à faire de belles photos avec tous les oblats qu'il a connu du « Pôle aux Tropiques » ! Jo Bois

Nice, le 18 février 2020, Alfonso Bartolotta omi

Contact Hébergeur : OVH © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013