Tous les articles
Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Chapitre général 2016

1. Le journal de Shanil, de la Maison générale
2. Album photos
3. Réflexions du Provincial de France

Retrouvez le discours du pape aux Capitulants (traduction française non officielle)

Suivez la vidéo

le pape François et Louis Lougen

Visite des Capitulants au pape François

(Article extrait du site des nouvelles du Vatican : www.news.va)

Le pape François a dit aux participants du Chapitre général des Oblats de Marie Immaculée d' « aimer Jésus avec passion et l'Église sans condition aucune »

La rencontre a eu lieu en audience privée vendredi dans le hall Clémentine au Vatican, alors que l'institut religieux célèbre l'anniversaire de ses 200 ans de fondation.

Le Chapitre a réélu le P. Louis Lougen comme supérieur général le 30 septembre pour un second mandat de 6 ans.

Ecoutons le rapport de Devin Watkin :

Faisant référence au fondateur de l'ordre, St Eugène de Mazenod, le pape François a dit qu'il était l'homme de l'Avent, qui aimait Jésus avec passion et l'Église sans condition, disant aux Oblats de suivre son exemple d'obéissance à l'Esprit.

Le Saint-Père a dit que leur travail missionnaire, à travers ses difficultés, devait en faire des «témoins joyeux» de l'Evangile. « Suivre l'exemple du Fondateur, a-t-il dit,« à savoir pratiquer entre vous la charité » doit être votre première règle de vie et la prémisse de chaque action apostolique ; et que le "zèle pour le salut des âmes» soit la conséquence naturelle de votre charité fraternelle ».

Reconnaissant leurs délibérations au 36e Chapitre général, le Pape a dit « l'expérience fraternelle de prière, de confrontation et discernement communautaire [devrait] être un stimulus pour un nouveau dynamisme missionnaire» envers les pauvres et les plus abandonnés.

Il a dit que l'Eglise et le monde vivaient un changement majeur d'époque, élargissant l'expansion toujours plus le champ et la portée de la mission d'évangélisation de l'Eglise.

L'Eglise, dit-il, a besoin d'hommes qui portent dans leur cœur l'amour de Jésus-Christ qui imprégnait le cœur du jeune Eugène de Mazenod, et le même amour inconditionnel pour l'Eglise, qui cherchent à être une maison de plus en plus ouverte. Il est important de peiner pour une Eglise pour tous, prête à accueillir et à accompagner !

À cette fin, des réponses « adéquates, évangéliques et courageuses » doivent être recherchées à la remise en question personnelle des hommes et des femmes d'aujourd'hui.

François a ensuite fourni une clé avec laquelle vivre la vie missionnaire : «Regardez le passé avec gratitude, vivez avec passion le présent, et embrassez l'avenir avec espoir, sans vous laisser décourager par les difficultés que vous rencontrez dans la mission, mais plutôt soyez renforcés par la fidélité à votre vocation religieuse et missionnaire », a-t-il dit<.

Le Saint-Père a conclu en rappelant aux Oblats de Marie Immaculée que leur nom était, dans les mots du fondateur, saint Eugène de Mazenod, un « passeport pour le ciel ».


Discours du pape François aux capitulants (Traduction non officielle)

le groupe des Oblats à la visite du pape

Chers frères,

C'est avec une une joie toute particulière que je vous souhaite la bienvenue, vous qui représentez une famille religieuse missionnaire dédiée à l'évangélisation dans l'Eglise. Je vous salue tous avec affection, en commençant par votre Supérieur Général nouvellement élu, ainsi que son Conseil. Vous êtes ici pour le Chapitre général, dans l'année où vous célébrez le bicentenaire de votre fondation à travers l'œuvre de saint Eugène de Mazenod, un jeune prêtre désireux de répondre à l'appel de l'Esprit. Au début de son histoire, votre Congrégation a travaillé pour relancer la foi, que la Révolution française avait éteinte dans les cœurs des pauvres de la Provence rurale, submergeant également de nombreux ministres de l'Église. En l'espace de quelques décennies, elle s'est étendue sur les cinq continents, en continuant sur le chemin ouvert par le fondateur, un homme qui aimait Jésus avec passion et l'Eglise sans conditions.

Aujourd'hui, vous êtes appelés à renouveler ce double amour, vous souvenant de la durée de vie de deux cents ans de votre Institut religieux. Votre jubilé, pour une coïncidence fortuite et providentielle, se produit durant le Jubilé de la Miséricorde. En effet, les Oblats de Marie Immaculée sont nés d'une expérience de la miséricorde, vécue par le jeune Eugène un vendredi saint, en présence de Jésus crucifié. Que la miséricorde soit toujours au cœur de votre mission, de vos efforts d'évangélisation dans le monde aujourd'hui. Le jour de sa canonisation, Saint-Jean-Paul II a défini le père de Mazenod comme un « homme de l'Avent », docile à l'Esprit Saint en lisant les signes des temps et aidant le travail de Dieu dans l'histoire de l'Eglise. Que ces caractéristiques soient présentes en vous, ses enfants. Puissiez-vous être aussi « les hommes de l'Avent », capables de discerner les signes des temps nouveaux et de guider vos frères sur les chemins que Dieu ouvre dans l'Eglise et dans le monde.

L'Eglise vit, avec le monde entier, une époque de grande transformation dans les zones les plus diverses. Elle a besoin d'hommes qui portent dans leur cœur l'amour de Jésus-Christ qui imprégnait le cœur du jeune Eugène de Mazenod, et le même amour inconditionnel pour l'Eglise, qui cherchent à être une maison de plus en plus ouverte. Il est important de travailler à l'édification d'une Eglise pour tous, prête à accueillir et à accompagner. Le travail nécessaire à cette réalisation est vaste ; et vous avez à y apporter votre contribution spécifique.

le pape et un oblat

Votre histoire missionnaire est l'histoire de nombreuses personnes consacrées, qui ont offert et sacrifié leur vie pour la mission, pour les pauvres, pour atteindre des contrées lointaines dont les peuples étaient encore « sans pasteur ». Aujourd'hui, chaque pays est une « terre missionnaire », chaque dimension humaine est une terre missionnaire, qui attend la proclamation de l'Evangile. Le pape Pie XI vous a défini comme des « spécialistes des missions difficiles ». La portée de la mission aujourd'hui semble se dilater chaque jour, embrassant de nouvelles personnes pauvres - hommes et femmes avec le visage du Christ qui plaident pour une aide, pour la consolation et l'espoir dans les situations les plus désespérées de la vie. Par conséquent, on a besoin de vous, de votre audace missionnaire et de votre disponibilité à apporter à tous la Bonne Nouvelle qui libère et console.<.p>

Que la joie de l'Évangile brille avant tout sur vos visages et fasse de vous des témoins joyeux. Suivant l'exemple du Fondateur, « pratiquer entre vous la charité » doit être votre première règle de vie et le prémisse de chaque action apostolique. Et que le « zèle pour le salut des âmes » soit la conséquence naturelle de votre charité fraternelle.

le pape et un oblat

Au cours de ces journées de travail en Chapitre, vous avez élargi votre vision et vos cœurs jusqu'à recouvrir l'étendue du monde. Que cette expérience fraternelle de prière, de confrontation et de discernement communautaire soit un stimulus pour un nouveau dynamisme missionnaire – le point de départ vers de nouveaux horizons – afin d'atteindre de nouveaux pauvres et les réunir avec vous pour rencontrer le Christ Rédempteur. Des réponses adéquates, évangéliques, et courageuses au questionnement des hommes et des femmes de notre temps doivent être recherchées. Pour cette raison, tournez-vous vers le passé avec gratitude, vivez le présent avec passion, et embrassez l'avenir avec espoir, sans vous laissez décourager par les difficultés que vous rencontrerez dans la mission, mais en étant plutôt renforcés par la fidélité à votre vocation religieuse et missionnaire.

Alors que votre Famille religieuse entre dans son troisième siècles d'existence, que le Seigneur vous permettre d'écrire des pages nouvelles et évangéliquement fécondes, comme celles de vos frères qui tout au long de ces 200 ans ont témoigné - parfois par le sang - à un grand amour du Christ et de l'Église. Vous êtes Oblats de Marie Immaculée. Que ce nom, défini par St. Eugène comme un « passeport pour le ciel », soit pour vous un engagement constant dans la mission. Que Notre-Dame soutienne vos démarches, en particulier dans les moments d'épreuve. Je vous demande, s'il vous plaît, de la prier également pour moi. Que ma Bénédiction, que je donne de tout cœur sur vous et toute votre Congrégation, accompagne votre chemin.

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013