Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Dieu nous fait signe

Les signes qu’il nous fait ne sont pas nécessairement
des miracles, des prodiges, du sensationnel…
Un signe, c’est quelque chose qu’on voit :
Dieu, nous ne le voyons pas, mais il se manifeste,
il se fait reconnaître dans des choses que nous voyons,
dans des personnes que nous voyons,
dans des gestes que nous faisons.
Il s’est tout spécialement fait voir, entendre, toucher du doigt,
en son Fils, en sa Parole incarnée : il s’est fait histoire.

Visage d'une vieille femme souriante

Il y a aujourd’hui des tas de signes autour de nous,
les « signes des temps » :
saurons-nous les voir ? les reconnaître ?
Tous les gestes d’amour dont nous sommes acteurs ou témoins :
voyez comme ils s’aiment…
Des gestes d’amour parfois héroïques, des gestes de pardon.
Là où il y a de l’amour, Dieu est présent
y compris dans bien des familles homo :
Dieu est amour ; l’amour, c’est Dieu.

une équipe médicale dans une salle d'opération

Il y a le pape François, bien sûr :
un signe que le monde entier reconnaît.
Il y a nos rassemblements eucharistiques,
signes avant-coureurs de notre participation
au repas définitif du Royaume ;
il y a les autres sacrements.

le pape François rie aux éclats

Mais il y a aussi tant de personnes que nous admirons
(y compris des non-chrétiens)
tant de bénévoles dans des associations,
les Restos du cœur, la Banque alimentaire,
la Cimade, le Secours catholique, Emmaüs,
Perce-neige, Vivre et aimer,
la Croix rouge, les Médecins sans frontières et autres O.N.G…
ceux qui se spécialisent dans les soins palliatifs…
les pompiers volontaires, les trains qui arrivent à l’heure !...
Quels progrès par rapport à l’époque où
les Conférences saint Vincent de Paul
étaient pratiquement le seul engagement possible !...

quelques caddies des resto du coeur à l'entrée d'une grande surface

Il y a les guérisons même non miraculeuses :
tout ce que réalise le personnel médical.
Il y a tous ceux qui donnent leur vie pour les autres :
ceux qui s’engagent, en politique, dans un syndicat,
dans l’accueil des migrants,
dans le presbytérat, dans la vie religieuse,
dans la vie missionnaire, dans la catéchèse,
dans le célibat, dans le mariage…

Il n’y a pas de plus grand amour
que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.
Que de signes Dieu nous donne, par amour pour nous !...
Il nous faut regarder ce qu’il y a de beau !

André Grimonpont

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013