Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Congrès Oblat International

  1. Quelques impressions à chaud

Quelques impressions à chaud...

Krzysztof Zielenda, Aix-en-Provence

portrait de Kryzstof

Premièrement, je suis impressionné par les pas qui ont été réalisés sur le plan technique. C'est quelque chose d'appréciable ; tout à l'heure, je me suis dit que les images n'étaient pas toujours très claires, ni le son, mais dans 20 ans, on regardera cela en disant : "Mais regarde comment ils ont travaillé ! En tous cas, ils ont communiqué"". C'est la première chose. Cela me donne des idées pour Aix qui est un centre international.

Deuxièmement, entre des discours académiques et des témoignages missionnaires plus simples, on n'a pas sans doute pas fait de grandes découvertes sur le plan théologique, au niveau de la définition du charisme, mais par contre une grande découverte sur le plan de la variété des contextes. Hier soir, j'ai senti en moi le désir de vivre le charisme oblat parce que je redécouvre sa beauté, c'est attirant !

Troisième chose que je veux souligner, c'est quand même un moment de grande fraternité. J'ai pu voir et entendre des personnes que je n'avais pas rencontrées depuis longtemps, soit par Internet, soit directement ici à Rome. Ce sont des moments importants de fraternité importants.


Jean-Nicolas Printemps, Haïti

Jean-Nicolas Printemps durant sa conférence

Le congrès est une célébration. On voit que beaucoup de travail a été fait en arrière-fond et cela promet beaucoup de fruits pour l'avenir. C'est vraiment une célébration et on sent une très bonne appréciation de la part de tous ceux qui suivent ce congrès, dans les différents centres ou sur leur ordinateur. On sent que cela amène un feu nouveau au niveau de notre congrégatino. Cela fait du bien !
Au niveau du contenu, c'est très varié. On a des inputs au niveau de toute la congrégation. Cela parle d'inculturation, de contextualisation, de développement, de formation, d'éducation. C'est un trésor très riche. Il va falloir voir ensuite comment creuser dans tout ça pour renouveler notre style de vie comme congrégation, comment innover dans l'évangélisation au niveau de la mission oblate, comment aller de l'avant. Je pense que c'est très important.


Un scolatique haïtien

les congressistent regardent le conférencier sri-lankais sur l'écran
En direct de Colombo, Sri-Lanka

Pour une première participation à un congrès international de la congrégation, cela m'inspire vraiment à réfléchir sur le charisme, à approfondir tout cela personnellement pour moi, et regarder également comment ce charisme se développe au niveau des Oblats de mon pays. Je trouve qu'un congrès sur le charisme est quelque chose d'important : entendre les impresssions, les différents points de vue. Cela aide beaucoup à réfléchir sur ce charisme. Cela m'inspire beaucoup. C'est du travail pour la suite... Cela m'inspire à penser aux Oblats de mon pays: comment on pourrait aller de l'avant, servir d'avantage, non seulement notre pays, mais également travailler pour mieux servir comme communauté dans l'esprit du fondateur.


Un scolastique Sri-Lankais

Je suis très heureux de participer à ce congrès. C'est très nouveau pour moi de communiquer ensemble de partout autour du monde pour partager nos sentiments et nos idées, pour se connaître les uns les autres. C'est vraiment sympathique. Comme oblat, j'en suis très fier ! Cela montre que nous sommes des missionnaires

Cornelius
Cornelius Ngoka

Cornelius Ngoka, Rome

Je vois ce congrès comme un moment de grâce et de renouvellement. En écoutant l'ensemble des conférences et des partages, je vois au-delà de cela le feu, l'enthousiasme, le zèle d'être des Oblats. Je vois le fondateur revivre à travers ces personnes, ces visages que je vois en même temps dans tous les coins du monde. Donc je suis très reconnaissant au Seigneur pour ce moment de renouvellement et de croissance.



Evlis Ngosa Mwamba

Elvis Ngosa Mwamba, Zambie, au scolasticat international

Je trouve que ce moment est vraiment merveilleux qui nous offre une nouvelle approche, notamment sur la question de la nouvelle évangélisation dans la ligne de notre charisme. Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est de constater que des laïcs et des religieuses partagent avec nous ce charisme oblat...


Bejoy, Bengladesh, Scolasticat international

Dans ce monde d'informatique, de nouvelles technologies et de cybernétique, nous avons posé avec ce congrès une première marche très intéressante. Je pense que dans l'avenir, nous serons de plus en plus amené à procéder ainsi.


Immanuel Harry

Harry Immanuel, Inde

C'est une expérience enrichissante d'être ici avec la participation de laïcs, notamment ce matin avec les trois interventions féminines. Pour moi, c'est très nouveau ! Je découvre que nous appartenons à une famille oblate, je ressens plus largement le charisme oblat.


James, Sri-Lanka, au scolaticat international

C'est la première fois que je participe à ce genre de congrès. C'est réellement fascinant. Lorsqu'on avait la connexion avec Colombo, j'avais vraiment l'impression d'être au Sri-Lanka. Cette multi-connexion nous a vraiment permis d'être ensemble les uns avec les autres, unis internationalement. Je suis vraiment reconnaissant à ceux qui ont mis cela en place, nous permettant d'entendre les conférences de chacun. Je suis vraiment heureux

des participants de Rome blaguent avec leurs confrères du Sri-Lank, par écran interposé

Pawel Rataijak, Assomption

Le congrès c'est bien passé. C'est un congrès avec des surprises parce que il y a un lien d'Internet avec divers centres à travers le monde. C'est une chose complètement nouvelle pour moi. Et ça s'est bien passé. Après cela, il y a cette atmosphère dans le lieu local, ici à Rome, avec des participants venus de toute l'Europe. Ce matin, nous avons rencontré des femmes. elles nous ont partagé leur génie du charisme oblat. C'était très intéressant. J'ai beaucoup apprécié leurs interventions. J'espère que dans le futur, on pourra faire de tels congrès plus fréquemment. C'est un congrès historique.

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013