Tous les articles
Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Un don de Dieu pour l'Église du Laos

église de Paksé au Laos

D'après l'agenzia fides, l'organe d'information des Oeuvres Pontificales Missionnaires

Pour Mgr Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun, cette reconnaissance du martyre « est un don de Dieu pour la petite Eglise au Laos ».

« Nous sommes très heureux de la reconnaissance du martyre du Père Mario Borzaga, jeune missionnaire des Oblats de Marie Immaculée, et du catéchiste laotien Paul. Nous attendons avec trépidation également la conclusion de la seconde cause de béatification, encore en cours, qui concerne 15 autres martyrs, missionnaires et laïcs laotiens » : c’est ce qu’affirme, dans un entretien accordé à l’Agence Fides, Mgr Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun, Vicaire apostolique de Paksè, dans le sud du Laos, par ailleurs responsable du Bureau des Martyrs de la Conférence épiscopale du Laos et du Cambodge.

Célébrer tous les martyrs ensemble

portrait de Mario Borzaga

Le Vicaire apostolique vient de rentrer au Laos après l’Assemblée de la Conférence épiscopale qui a eu lieu à Pnom Penh, capitale du Cambodge, assemblée à laquelle ont participé les quatre Evêques laotiens. Au cours de la rencontre, est arrivée de Rome la nouvelle du décret de reconnaissance du martyre du Père Mario Borzaga et du catéchiste Paul de la part du Saint-Siège, nouvelle qui a créé « joie, satisfaction et espérance », souligne l’Evêque. « L’expérience de la rencontre est toujours profitable et très précieuse pour nous, évêques du Laos. Nous avons partagé la bonne nouvelle pour notre Eglise. Nous grandissons dans le partage et la collaboration entre évêques », raconte le Vicaire apostolique.

portrait de  Paul Thoj Xyooj

À propos des martyrs, il déclare : « Nous voudrions les célébrer tous ensemble. Nous ne savons pas encore comment, où et quand nous pourrons célébrer la Messe de Béatification. Certes, il s’agira d’un événement de grand témoignage chrétien qui impliquera toute l’Eglise au Laos. Nous souhaitons une unique célébration se tenant au Laos. Nous désirons la faire au Laos : cela serait très significatif pour le petit troupeau de notre Eglise et je crois que nous pourrons en avoir la possibilité, notamment en le concordant avec les autorités civiles ».

L’Evêque indique combien l’Eglise locale, bien qu’elle vive dans des conditions parfois difficiles, poursuit son action pastorale, comptant sur l’aide de la Providence et combien cette reconnaissance du martyre « est justement un don de Dieu pour la petite Eglise au Laos » remarque-t-il.

sources: Fides / OPM

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013