Tous les articles
Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Dieu avec nous

les bergers à la crèche
Les bergers... Crèche péruvienne
'Joseph et marie, crèche péruvienne
Joseph et Marie... Crèche péruvienne

Au long de cet Avent, pendant notre marche vers « l’Emmanuel »,
vers « Dieu avec nous », je crois qu’on peut distinguer trois temps.

Premier temps : nous faisons comme si nous vivions à l’époque d’Isaïe :
nous attendons le Messie, nous espérons sa venue.
Dieu va venir, disaient les prophètes, disait Isaïe : il sera avec vous.
Nous revivons cette attente de l’Emmanuel, cette espérance.
Nous faisons mémoire de cette attente d’un sauveur :
des milliards d’hommes et de femmes attendaient Quelqu’un
qui ferait réussir leur vie. Malgré tout…

Deuxième temps : ce serait dommage de nous contenter
de faire « comme si », comme si le messie n’était pas encore venu,
comme si nous vivions il y a plus de 2000 ans.
Nous attendons l’étape suivante de la promesse, l’étape définitive.

Pour moi, Noël, c’est aussi, c’est surtout, en cette année 2014,
l’attente du « Jour » que Jésus annonçait à ses disciples
le soir du jeudi saint (Jn 16). L’étoile est le symbole du jour attendu.
« Encore un peu de temps, et vous me reverrez, et vous serez dans la joie. »
Ce jour-là, il sera avec nous, définitivement, pour toujours : Emmanuel.

Mais en attendant, concrètement, en vérité, aujourd’hui,
en attendant cette victoire définitive, qui nous est annoncée,
nous devons contribuer à la remporter, cette victoire.
une victoire sur la faim, sur la guerre, sur la solitude, sur l’indifférence,
sur la peur du lendemain… C’est un combat à mener, ensemble.

Cette étoile, elle scintille déjà, cette victoire, elle brille déjà,
chaque fois que la haine fait place à l’amour,
chaque fois que nous tissons des gestes de solidarité.
« Chaque fois que vous l’avez fait au plus petit d’entre les miens »,
c’était déjà mon jour qui se levait ; « c’est à moi que vous l’avez fait ».
J’étais déjà là, avec vous, Dieu avec vous : Emmanuel.

Et chaque fois que nous sommes deux ou trois réunis en son nom,
dans l’action ou dans la prière, il est avec nous : Emmanuel.

L’Avent nous rappelle chaque année que, si Dieu est avec nous,
qui sera contre nous ?

Frère André, Marseille

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013