Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Vietnam

Yves, le provincial, entouré de quelques jeunes Oblats vietnamiens

Présents au Vietnam depuis une quinzaine d'années, les Oblats de Marie Immaculée forment aujourd'hui un groupe d'une soixantaine de personnes dont plus de la moitié sont des jeunes en formation...

En fidélité au charisme de saint Eugène de Mazenod, ils visent à rejoindre les minorités ethniques souvent tenues en marge de la société et de l'Eglise. Au contact des chrétiens de ces villages, les jeunes Oblats qui y effectuent un séjour ou un stage missionnaire en reviennent transformés, rattrapés par une réalité qui leur donnent une réelle épaisseur humaine et évangélique : "les pauvres nous évangélisent..."

Le 21 mai dernier, 4 novices prononçaient leurs premiers voeux dans la paroisse de Lai Thieu, non loin de Saïgon... Occasion pour le provincial de France, dont dépend la mission du Viêt-Nam, de visiter ses frères. Durant la cérémonie, il a prononcé l'homélie suivante :


Les 4 novices, à genou devant l'autel, prononcent leurs voeux, un cierge à la main

Dès votre baptême, puis lors de votre confirmation, en cheminant avec les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, vous avez laissé l´Esprit accomplir l´oeuvre de Dieu en vous. Vous l´avez senti et reconnu. Vous avez accepté que Dieu demeure chez vous et vous lui avez permis, en toute liberté, de prendre la première place dans votre vie.

Le choix des lectures1 pour cette célébration sont tellement riches que je vous souhaite de les méditer toute votre vie. Le frère aîné que je suis, voudrais simplement souligner quelques aspects de l´Evangile. Vous pourriez, à la place des noms de Marie et d´Elisabeth, mettre votre propre nom...et vous identifiez à leurs réactions, leur joie, leur prière, leur reconnaissance. Et vous pourriez dans ce « Magnificat » qui clôt ce passage d´Evangile, non seulement mettre sur vos lèvres les paroles de Marie mais encore faire de votre vie tout entière une « Visitation ».

L'ensemble du groupe oblat vietnamien prend la pause devant l'autel après la célébration

1. Marie s´en va en hâte. Sa 1ère réponse à l´annonce de l´ange, c´est de se mettre aussitôt au service. Au lieu de se concentrer sur elle-même, Marie veut apporter aux autres l´amour et la joie de sa vocation de Mère du Sauveur. Elle quitte sa maison et devient la 1ère missionnaire du Royaume. Elle est déterminée. Elle a une idée précise de ce qu´elle veut faire et elle est toute décidée à le faire. Elle comprend les besoins de celle qu´elle vient servir. Faire la volonté de Dieu, satisfaire ses désirs, voilà la joie de Marie.

Est-ce que notre OUI à Dieu se traduit par une action apostolique concrète et efficace ? Notre travail missionnaire est-il accompli avec le même esprit de service, avec le même amour que celui de Marie ?

2. Marie comprend fort bien une chose : son travail consiste à aller à la rencontre des coeurs. En se rendant chez Elisabeth, Marie veut l´accompagner, la soutenir, l´encourager et partager sa joie. L´aider dans ses tâches ménagères n´est pas sa priorité. Marie apporte à Elisabeth son amour par de multiples gestes d´attention. Transmettons-nous l´amour du Seigneur aux autres par des petits détails délicats et attentionnés ?

quelques jeunes oblats avec le provincial assis à la table du jardin

3. Dans l´Evangile, Elisabeth sait que Marie est la « Mère de son Seigneur ». Marie n´est pas venue chez sa cousine pour lui apprendre la nouvelle de sa vocation mais plutôt pour partager sa joie avec elle. Et sa joie, c´est Jésus Christ lui-même. Quand nous cherchons à partager notre joie de connaître le Christ, lui-même prend un rôle actif. Jésus seul a le pouvoir de toucher en profondeur le coeur des hommes, mais nous pouvons l´y aider en partageons aux autres notre joie.

4. Marie et Elisabeth qui vivent une véritable rencontre, toutes deux portent l´annonce d´une fécondité reçue de l´Esprit. Cette vie à naître, cachée en l´une, entre en résonnance avec la vie, annoncée mais secrète, que porte l´autre. Les deux figures de Marie et d´Elisabeth peuvent nous inspirer : elles vont l´une vers l´autre parce qu´une Parole fait son oeuvre en elles et, au moment où elles se rencontrent et s´accueillent, une résonance commune leur advient : chant de la Foi et cri de bénédiction chez Elisabeth, cantique de louange et d´action de grâces pour l´oeuvre de Dieu chez Marie.

Aujourd´hui, vous redites, en prononçant vos premiers voeux, que Dieu a la première place dans votre vie d´homme. Par vos voeux de pauvreté, d´obéissance et de chasteté au sein de notre famille religieuse, vous voulez vous conformer au Christ, son fils, premier né d´une multitude de frères. C´est une joie pour tous.

Que votre vie religieuse et missionnaire soit un cri de bénédiction, une prière de louange et d´action de grâces.

Yves Chalvet de Récy
Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013