Warning: Unknown: Unable to allocate memory for pool. in Unknown on line 0 Oblats de Marie Immaculée - Province de France
Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Le Cagnard

  1. Un peu d'histoire

le Cagnard au milieu de la forêt

En 1996, une vieille demoiselle prénommée Blanche frappait à la porte des Oblats du Cours Mirabeau : "J'ai plus de 90 ans et je n'ai pas d'enfants. Maintenant, quand un arbre tombe en travers du chemin, je ne peux plus démarrer la tronçonneuse. Je désire donner ma maison aux Oblats pour la mission." Effectivement...!

Cette maison avait une belle histoire. Construite à la fin du XIX° siècle, elle appartenait à un avocat aixois qui habitait le cours Mirabeau avec sa femme. Blanche y était domestique. Le couple aimait y venir en week-end, à la campagne.

Ce monsieur décéda prématurément. Sa veuve confia alors la gestion du Cagnard à Blanche. Sur cette terre de 8 ha, il y avait une ferme.

Durant la seconde guerre mondiale, Blanche et sa patronne vinrent y habiter. Et au décès de sa patronne, partie sans enfant, Blanche découvrit qu'elle héritait de ce domaine. Désormais, elle n'aurait de cesse de mettre en valeur ce bien hérité de ses patrons.

Avec les années 60, l'exploitation de la ferme cessa. La construction de l'autoroute vers Nice provoqua l'expropriation d'une partie des terres. Et Blanche vieillit tranquillement.

Après avoir fait don de ce domaine pour la mission, retirée dans une maison de retraite, elle leur dit: "Je suis née dans une famille qui ne possédait rien. Je vais mourir sans ne posséder plus rien. C'est bien. Ainsi va la vie. A vous de poursuivre la mise en valeur de ce domaine..." Belle leçon de vie !

Au fait... Pourquoi "le Cagnard" ? En français courant, ce mot évoque le soleil qui darde de ses rayons... Mais en provençal, ce mot désigne un lieu où, lorsque le soleil darde de ses rayons, il fait bon se retirer au frais...

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013