Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Noël Savina (1921 - 2014)

Noël Savina est né le 13 novembre 1921 près de l'église de Confort, dans la commune de MEILARDS, qui se situe dans la pointe sud du Finistère, benjamin d'une famille d'une fratrie de 6 garçons.

Après les études primaires, il est entré au collège de PONT-CROIX (qui, à l'époque, était un petit séminaire pour le Finistère). Puis il est entré au grand séminaire de Quimper. Désirant entrer chez les Oblats il a dû faire une année comme surveillant au collège de LESNEVEN. Après cela il est arrivé à PONTMAIN, où il a commencé son noviciat le 28 septembre 1941. Le 29 septembre 1942 il prononce ses premiers vœux à PONTMAIN. Le lendemain il entre au scolasticat de LA BROSSE-MONTCEAUX. Il y prononce ses vœux perpétuels le 8 décembre 1944, et y sera ordonné prêtre le 6 janvier 1945.

Ayant reçu son obédience pour la France, il y a vécu toute sa vie de missionnaire oblat, en tout quinze obédiences. La première pour ST-BRIEUC, en août 1945, pour prêcher des missions paroissiales en breton. En juin 1950 il devient économe à SOLIGNAC ; le provincial d'alors lui aurait dit : « Tes parents sont commerçants, tu dois alors savoir tenir des comptes. » Il arrive ensuite, en septembre 1953, à LA BROSSE-MONCEAUX comme maître des novices intérimaire et vice-supérieur de la communauté. Il restera à La Brosse jusqu'en octobre 1961, où il aura diverses fonctions : socius, supérieur, maître des novices, économe et enfin curé.

En octobre 1961 il est nommé à ST-WALFROY comme prédicateur. En juillet 1962 il arrive à PARIS (rue de l'Assomption) comme secrétaire du provincial et économe. En septembre 1966 il est nommé directeur de résidence à la VILLA MOZART à PARIS.

En août 1967 il arrive à ANGERS comme économe ; puis, en octobre 1968, à ST-WALFROY, où il sera vice-supérieur. En octobre 1980 il devient curé de SOLIGNAC. Il y restera dix ans.

En 1990 il part pour SION, avec différentes fonctions dans la communauté et au service des paroisses. Le 6 novembre 1997 il est nommé supérieur de la communauté de CAEN jusqu'à la fermeture de la maison. Enfin il arive à PONTMAIN le 15 octobre 1999, disponible pour aider le supérieur et pour rendre divers services à la Basilique.

Noël a été apprécié pour sa disponibilité à rendre les services de toutes sortes, et pour sa discrétion. Dans les derniers temps, malgré sa grande fatigue, il a essayé de rendre service jusqu'au bout.

Noël a été inhumé dans le cimetière de la communauté.

André Marion, omi
Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013